Mesurer la santé financière d’une entreprise

Gian-Paolo-COSSU-e1359984121894Gian Paolo Cossu
Associé, AB CORP FINANCE
Intervenant EFE sur les formations « Pratiquer l’analyse financière – Niveau 1 » des 26-27 janvier 2017, « Pratiquer l’analyse financière – Niveau 2 » des 20-21 mars 2017 et « Maîtriser les montages financiers » des 9-10 mars 2017 à Paris

Rédaction Analyses Experts : La fin de l’année approche, la plupart des entreprises prépare la clôture de leurs comptes. La clôture d’un exercice se prépare-t-elle à l’avance ?  Cette anticipation peut-elle avoir un impact sur les comptes publiés ? 

Gian Paolo COSSU : L’un des rôles du Directeur Financier et de son équipe est notamment de préparer avec une certaine avance la clôture de l’exercice et cette anticipation peut effectivement avoir un impact sur les comptes qui seront publiés.  Mais si l’impact peut réellement être significatif sur le bilan, il est, en revanche, mineur sur le compte de résultat : on ne peut pas « inventer » du chiffre d’affaires !

Rédaction Analyses Experts : En quoi l’impact peut-il être significatif sur le bilan ?

Gian Paolo COSSU : Le bilan traduit notamment la politique financière de l’entreprise. Même si l’exercice n’a pas été très favorable en termes d’activité, le directeur financier dispose d’un certain nombre de leviers qu’il peut activer avant la fin de l’exercice pour faire en sorte que la situation de trésorerie reste satisfaisante. On peut identifier ces leviers en analysant le bilan.

Rédaction Analyses Experts : Pouvez-vous nous donner quelques exemples concrets ?

Gian Paolo COSSU : La situation de trésorerie ne dépend pas que de la performance en termes de chiffres d’affaires. Par exemple, si l’entreprise a su maitriser ses investissements au cours d’un exercice, cela aura un impact favorable sur sa situation de trésorerie. Cela est également vrai si, en fin d’exercice, le Directeur Financier a su piloter un « atterrissage » contrôlé en matière de gestion des stocks.

Rédaction Analyses Experts : Les comptes de l’entreprise permettent de comprendre quelle politique financière l’entreprise a mise en œuvre ?

Gian Paolo COSSU : C’est précisément la mission de l’analyse financière ; son rôle est d’aider à comprendre, à partir des documents publiés, non seulement si l’entreprise a été profitable au cours de l’exercice, mais aussi d’identifier et expliquer les orientations de sa stratégie financière et mesurer les conséquences de cette dernière. L’analyse du bilan et du tableau des flux de trésorerie peuvent, par exemple, amener à des conclusions rassurantes sur la santé financière de l’entreprise, même si son activité n’a pas été satisfaisante au cours de l’exercice écoulé.

Rédaction Analyses Experts : Ce constat vaut-il autant pour les groupes cotés en bourse que pour les entreprises de taille plus modeste ?

Gian Paolo COSSU : Absolument.  Cela est vrai pour tout type d’entreprise. Mais ce constat est encore plus vrai pour les groupes cotés en bourse, qui doivent publier leurs comptes en conformité avec les normes comptables IFRS, car ces normes impliquent de fournir une information plus complète : compte de résultat, bilan, tableau des flux de trésorerie, et une annexe très fournie. Au-delà de cette information comptable, les sociétés cotées en bourse fournissent des renseignements complémentaires, très utiles à l’analyse, dans le cadre d’une réunion d’information des analystes financiers. Tous ces documents sont obligatoirement mis à la disposition du public sur le site web des sociétés concernées.

Rédaction Analyses Experts : Les techniques d’analyse sont donc identiques quel que soit le type d’entreprise ?  

Gian Paolo COSSU : La logique d’analyse est la même, mais les clés de lecture ne sont pas identiques car les comptes IFRS présentent des spécificités qui doivent être connues et maitrisées pour pouvoir les analyser sans commettre d’erreur de jugement.  Il est donc nécessaire d’apprendre à lire et à « faire parler » les comptes publiés en normes IFRS, mais aussi toute autre information utile publiée par un groupe.

Laisser un commentaire