3 particularités d’un business plan pour site e-commerce

Vous comptez monter une activité sut le web ? Vous ne savez pas quand cette activité sera rentable ? Il vous faut pour cela faire un business plan pour votre site e-commerce. Mais, contrairement à d’autres activités, le business plan d’un site e-commerce comporte certaines particularités :

Des ratios financiers spécifiques à mettre absolument en avant

Si les marges d’exploitation et les marges nettes sont des ratios importants dans tout business plan, pour un site e-commerce, on se concentrera en plus sur :

  • La marge brute qui détermine votre capacité à bien négocier avec vos fournisseurs et à revendre à un prix plus élevé ce que vous avez acheté. Plus votre marge brute est élevée, plus vous pourrez faire face à des coûts fixes élevés.
  • Le coût d’acquisition client que l’on détermine comme « coûts marketing pour attirer des clients / nombre de clients ». Sur le web, c’est probablement le ratio le plus important à vérifier. Plus votre coût d’acquisition client est élevé, plus vous devez vendre cher ou fidéliser vos clients sous peine de perdre de l’argent.

Par exemple, si vous dépensez 100€ en Adwords pour obtenir 2 clients. Et que vous vendez des t-shirts à 50€, des t-shirts que vous avez achetés 20€. Alors, vous avez dépensé 50€ en acquisition d’un client pour récupérer 30€. Vous perdez de l’argent sur chaque client gagné. Sauf si vous parvenez à fidéliser et que suite à cet achat, le client revient est achète de nouveau pour 50€.

Des visuels convaincants du site

N’oubliez pas, un business plan, ce n’est pas un document comptable. C’est aussi un document pour convaincre. Ainsi, mettez dans votre business plan des visuels de votre site, de vos produits, de vos clients. Un investisseur ou un banquier qui lirait votre business plan doit pouvoir visualiser par des images ce que vous faites. Une image en dit souvent 10 fois plus que de longues phrases.

Rédiger son business plan après le lancement d’une version bêta

S’il peut être intéressant de faire un prévisionnel financier rapidement, il est recommandé surtout de sortir rapidement une version bêta de votre site et faire des tests sur une clientèle restreinte avant même de rédiger votre business plan. Sur le web, il est possible de tester en moins d’une semaine un concept grâce à une page web, des visuels et Adwords. Ainsi vous pourrez ensuite appuyer les hypothèses de votre business plan via des hypothèses concrètes issus du terrain et non ce que vous pensez dans votre tête. Un test vaut mieux que l’imagination !

Pour en savoir plus : Découvrez la formation EFE « Concevoir et négocier un bon business plan – Niveau 1 » des 23-24-25 mai 2018 à Paris

Gaëtan BAUDRY
Expert en business plan et fondateur du site www.my-business-plan.fr
Formation EFE « Concevoir et négocier un bon business plan – Niveau 1 » des 23-24-25 mai 2018 à Paris

Laisser un commentaire