La transformation numérique des directions financières

valorisation

Rédaction Analyses Experts : Quels sont les challenges actuels auxquels sont confrontés les directions comptables et financières ?

Élisabeth TIBAUT : Déjà soumis à la pression constante d’amélioration des résultats et des marges, à la hausse de la charge de travail et à des changements d’organisation constants, les directions financières doivent répondre aux attentes de plus en plus larges de l’entreprise. Elles doivent pelle mêle faire face à une communication de plus en plus constante et pointue, une maîtrise des risques et de la performance bien avant la gestion prévisionnelle et une transformation de la fonction par une rupture technologique avec le numérique, le digital, le cloud, le prédictif, le big data, la robotisation… Associés à une ouverture sur l’international et une gestion du changement, ces challenges rendent impératifs une montée en compétence des équipes.

 

Rédaction Analyses Experts : Cette transformation digitale constitue-t-elle une réelle opportunité d’amélioration pour nos directions comptables et financières ?

Élisabeth TIBAUT : La transformation numérique des directions financières n’est pas une mode mais une réelle nécessité. Elle passe par les leviers numériques de la dématérialisation, du cloud et de la robotisation des processus. Les objectifs des directions vont être d’intégrer l’analyse prédictive avec des data scientists pour les prévisions budgétaires, de renforcer et accélérer l’automatisation des processus, de fluidifier les processus de clôture et de lisser les pics d’activité, d’accélérer la sortie des chiffres par le fast close, de réduire les coûts, de fiabiliser les données et de mettre en place de nouveaux indicateurs de performance.

 

Rédaction Analyses Experts : Quel doit être le rôle de la formation professionnelle face à cette transformation digitale ?

Élisabeth TIBAUT : La transformation numérique des directions financières et les nouvelles attentes auxquelles elles sont confrontées nécessitent la mise en place de nouveaux formats de formation. Les formations doivent être tournées vers des domaines plus vastes que la finance. Bien évidemment le savoir-être par le développement des softskills afin de manager efficacement, communiquer, convaincre, partager et responsabiliser, mais aussi l’international avec le développement des compétences en langues pour s’adapter à un environnement en constante transformation, adapté aux réseaux sociaux et le tout, en mode agile.

Pour en savoir plus, découvrez nos formations :

Élisabeth TIBAUT
Expert-comptable et Commissaire aux comptes
CABINET TIBAUT

Laisser un commentaire