Les interactions entre la comptabilité et la fiscalité

Comptabilité Fiscalité

Dans quelle mesure la défense de l’environnement comptable et financier est-elle un atout dans les relations entre l’administration fiscale et les entreprises ?

Une approche complémentaire dans le traitement des opérations

Il s’agit en premier lieu d’avoir un autre regard et de décider de la stratégie à mettre en place. Les réflexes techniques naturels du monde comptable sont ainsi mis à profit pour être complémentaires de ceux du monde fiscal. Cela va de la recherche, en passant par la compréhension et l’explication des écritures passées, à la cohérence avec les raisonnements issus de l’analyse des opérations, et à la logique d’une connexion avec la fiscalité et parfois aussi avec les comptes consolidés qui présentent l’avantage de raisonnements économiques « neutres en termes d’impacts fiscaux ».

Une finalité différente dans les techniques de contrôle

Enfin, l’expérience pratique du contrôle comptable est plus qu’utile et finalement bien différente de celle du contrôle fiscal. Osons le dire : l’argent n’est l’objectif ni des comptes des entreprises ni des commissaires aux comptes ! La confiance entre les acteurs du monde comptable et l’absence de mauvaise foi dans les argumentaires sont indispensables. C’est la crédibilité de chacun qui est en jeu. L’entreprise se doit d’innover face à l’importance des enjeux fiscaux et à la nécessité de contrer, auprès des juridictions, les idées de l’administration en apparence séduisantes, mais fausses


Claude LOPATER
Conseil en redressements fiscaux
Ancien membre de l’ANC
Intervenant EFE sur les conférences d’actualité « Redressements fiscaux » du 26 novembre 2019 et « Panorama fiscal » des 28-29 janvier 2020 à Paris

Laisser un commentaire